Commençons par le commencement

LaLamour Wanda Wrap Top Années 50 en Jaune Orangé

€ 42,95 TTC

Également disponible en :

Taille sur l'étiquette UE
Conseils pour choisir la bonne taille et guide des tailles

Taille normalement. Le tissu est extensible.

ASTUCE !

Affichez les tailles en cm inch

Nos mensurations : FR/ES UE Longueur
S 38 36 60
M 40 38 61
L 42 40 62
XL 44 42 63
XXL 46 44 64

Il s'agit de notre propre tableau de tailles : ce vêtement a été mesuré et essayé par nos collaboratrices de TopVintage. Pour ne pas vous induire inutilement en erreur, nous n'avons pas mentionné de dimensions spécifiques. Consultez notre indication de taille et notre éventuel CONSEIL ! : vous ne pourrez pas vous tromper !

Description

Ce haut cache-cœur Wanda des années 50 en jaune orangé est tellement polyvalent ! Avec son élégante coupe cache-cœur fixe et son liseré dentelé fantaisie, ce joli haut a tout pour plaire. Non seulement un rêve pour les yeux mais aussi à porter grâce à son tissu micromodal de couleur jaune orangé, délicieusement souple et extensible pour un agréable confort. Nous sommes sous son charme… et vous?

 

  • Sans manches
  • Coupe cache-cœur fixe plissée
  • Liseré dentelé
  • Suffisamment long pour porter sur un pantalon normal
En savoir plus
  • Envoi gratuit* en France et en Belgique 
  • Commandé avant 15h (jours ouvrés), envoi le même jour
  • Toujours la bonne taille grâce à nos conseils uniques !
  • Guides des tailles uniques : toujours la bonne taille
  • Pas satisfaite ? Remboursée !
  • Tout sur notre service de retours
  • Payez en toute sécurité

Soins et matières
  • 95% Micromodal
  • 5% Élasthanne
  • Lavage à la main à l'eau tiède sur l'intérieur (ne pas laisser dans l'eau)
  • Laver de l'intérieur vers l'extérieur
  • Laver les couleurs foncées séparément
  • Machine à laver programme linge délicat 30 °C
  • Nettoyage à sec interdit
  • Ne pas mettre dans le sèche-linge
  • Repasser à fer tiède sur l'intérieur
  • Ne pas javelliser
  • Fabriqué en Turquie

Il n'y a pas encore d'avis sur cet article

Les dernières merveilles...