What Katie Did Retro Seamed Stockings Années 40 en Muscade Bordeaux Glamour

€ 14,95 TTC
Vous cumulez 15 TopPoints à l'achat de cet article.

Également disponible en :

Taille sur l'étiquette UE
Conseils pour choisir la bonne taille et guide des tailles

Affichez les tailles en cm inch

Nos mensurations : UE Taille (cm) Pointure des chaussures
S/M 36 - 38 154 - 170 36 - 37 - 38
M/L 38 - 40 160 - 180 39 - 40 - 41
Description

Ces bas couture Retro Seamed Stockings des années 40 en Muscade Bordeaux Glamour sont la touche finale à votre tenue vintage ! Des bas couture vintage pour porte-jarretelles super luxueux de couleur beige-brun transparent, avec lesquels vous combinez l'allure et le glamour d'antan avec la facilité de tous les jours ! Superbe reflet satiné (15 deniers) à bords larges et avec une couture sexy au dos et talon bas pyramidal façon « cubaine » de couleur bordeaux. Oh la la !

 

  • 15 deniers
  • Pointes renforcées
  • À porter avec des jarretelles / porte-jarretelles
  • La lingerie, les accessoires et les escarpins affichés ne sont pas en vente dans notre boutique
▾En savoir plus
  • Pour des raisons hygiéniques, vous ne pouvez renvoyer cet article que s'il n'a pas été porté et dans son emballage original
  • Expédition gratuite pour NL, BE, DE, AT, FR, LU & UK
    expédition gratuite vers tous les autres pays à partir de 250 €
  • Commande du lundi au vendredi avant 17 h 00 = expédition directe aux Pays-Bas,
    en Belgique avant 15 h 30 et dans tous les autres pays avant 17 h 00
    Commande en Allemagne avant 23 h 59, livraison dans les 48 heures
  • Toujours la bonne taille grâce à nos conseils uniques !
    Chaque article est mesuré et essayé
  • Délai de réflexion de 30 jours
    Pas satisfaite ? Remboursée !
  • Tout sur notre service de retours
Soins et matières
  • 87% Nylon
  • 10% Élasthanne
  • 3% Polypropylène
  • Lavage à la main à l'eau tiède (ne pas laisser dans l'eau)
  • Ne pas mettre dans le sèche-linge
  • Ne pas repasser
  • Fabriqué en Italie

Il n'y a pas encore d'avis sur cet article

Les dernières merveilles...
Tchat