The Balm Mad Lash Mascara en Noir

€ 19,95 TTC
Vous cumulez 20 TopPoints à l'achat de cet article.
Description

Avec le mascara Mad Lash en noir, facile d’avoir ce regard de biche tant convoité ! Sa riche couleur noire, sa formule phénoménale et sa brosse recourbée offrent à vos cils un volume et une longueur inégalée, à vous les cils de rêve pour un regard séduisant.

Consultez le vidéo pour des conseils et astuces

 

  • Sans parabènes et sans expérimentations animales
  • Noir intense
  • Brosse recourbée
  • Du volume et de la longueur intensive
  • Emballage d’inspiration vintage
  • Scannez le code QR sur l’emballage pour accéder à un tutoriel d’utilisation
▾En savoir plus
  • Pour des raisons hygiéniques, vous ne pouvez renvoyer cet article que s'il n'a pas été porté et dans son emballage original
  • Expédition gratuite pour NL, BE, DE, AT, FR, LU & UK
    expédition gratuite vers tous les autres pays à partir de 250 €
  • Commande du lundi au vendredi avant 17 h 00 = expédition directe aux Pays-Bas,
    en Belgique avant 15 h 30 et dans tous les autres pays avant 17 h 00
    Commande en Allemagne avant 23 h 59, livraison dans les 48 heures
  • Toujours la bonne taille grâce à nos conseils uniques !
    Chaque article est mesuré et essayé
  • Délai de réflexion de 30 jours
    Pas satisfaite ? Remboursée !
  • Tout sur notre service de retours
Soins et matières

Sans parabènes et sans expérimentations animales Contenu: 8 ml. Ingrédients : AQUA ((WATER) EAU), ORYZA SATIVA CERA (ORYZA SATIVA (RICE) BRAN WAX), CYCLOPENTASILOXANE, HYDROGENATED OLIVE OIL STEARYL ESTERS, ALCOHOL DENAT., COPERNICIA CERIFERA CERA ((COPERNICIA CERIFERA (CARNAUBA) WAX) CIRE DE CARNAUBA), PALMITIC ACID, STEARIC ACID, TRIETHANOLAMINE, ACACIA SENEGAL GUM, CANDELILLA CERA ((EUPHORBIA CERIFERA (CANDELILLA) WAX) CIRE DE CANDELILLA), PANTHENOL, PHENOXYETHANOL, POLYVINYL ALCOHOL, VP/VA COPOLYMER, AMINOMETHYL PROPANEDIOL, CHLORPHENESIN, ASCORBYL PALMITATE, IRON OXIDES (CI 77499).

  • Fabriqué aux États-Unis

Il n'y a pas encore d'avis sur cet article

Les dernières merveilles...
Tchat